Les réseaux sociaux : Ce qui faut et ne faut pas faire ….

réseaux sociaux

Très peu d’entreprises ne sont pas présentes sur les réseaux sociaux. C’est pourquoi aujourd’hui nous allons voir comment vous les utilisez.
Il a de nombreuses controverses concernant l’éthique, la sécurité et l’influence qu’une entreprise peut avoir sur ses abonnés.
Comment éviter de dépasser certaines limites et de créer une relation ennuyeuse avec vos followers ou abonnés ?

social, social media, communication-3064515.jpg

Difficulté à se déconnecter des réseaux sociaux

Nous ne sommes pas ici pour juger si votre utilisation des médias sociaux est bonne ou mauvaise. Votre être intérieur le fait pour vous.
Un majorité de personne sont connectés aux réseaux sociaux, quel que soit notre âge ou notre profession. Il nous semble donc important de revenir à l’essentiel et de s’interroger sur votre présence, ainsi que la nôtre, sur les réseaux sociaux. En novembre dernier, la société Lush a décidé de désactiver tous ses comptes de réseaux sociaux dans tous les pays où elle est présente. Raison? Le danger que nous prenons lorsque nous sommes sur les réseaux sociaux, que ce soit en termes de santé mentale ou de sécurité lorsque nous sommes sur ces plateformes.
Bien sûr, pour des entreprises comme Lush, il peut être facile de décider de boycotter les réseaux sociaux car elles ont des magasins dans le monde entier et une clientèle de longue date. Cependant, pour les PME et les entreprises automobiles, ce n’est pas la même chose. Même si on essaie de s’en sortir, il faut passer par ces réseaux pour se faire connaître, à moins que tu ne viennes d’un tout petit village et que tu montes un restaurant rien que pour ta communauté. C’est pourquoi aujourd’hui, nous partageons quelques pratiques responsables sur les réseaux sociaux.

Quelques erreurs qu'il ne faut pas commettre sur les réseaux sociaux

Tout d’abord, parlons de certaines méthodes qui peuvent suffisamment bouleverser vos abonnés pour dire
« ça suffit, je vais quitter Instagram… au moins pour la journée ».
Vous devez penser que vos abonnés ne s’inscrivent pas seulement pour vous, mais également pour plusieurs autres comptes, dont beaucoup sont des entreprises.
Il est compréhensible que la gestion des publications d’autres entreprises puisse être compliquée,
mais quelques changements pourraient aider les utilisateurs et les gestionnaires de communauté.
Tout d’abord, méfiez-vous du harcèlement lié à la promotion de vos produits et services.
Nous comprenons, vous avez investi dans votre projet et maintenant vous devez le rentabiliser,
mais faites-nous confiance, ce n’est pas ainsi que vous vendrez.
Les gens se sentiront épuisés de voir ce même flux de messages sur leur fil d’actualités tout le temps.

Ce qui nous amène au nombre de messages : plus facile à dire qu’à faire, mais ne postez pas trop ou trop souvent.
Restez avec environ 3-4 publications combinées par semaine.
Et ne postez que si vous avez quelque chose d’intéressant à partager.
Concernant le contenu des publications,
pensez à utiliser un vocabulaire facile à comprendre et à simplifier votre réflexion.
Faites également attention à votre humour :
de nombreuses marques veulent utiliser l’humour, mais rien n’irrite plus les utilisateurs que cela.
Si la réalisation est bien accueillie, tant mieux pour vous, mais si elle échoue, méfiez-vous du profit qu’elle peut vous rapporter.
Alors restez professionnel quoi qu’il arrive, les choses se passent si vite en ligne et elles peuvent être mal interprétées.
Cela peut sembler aussi bénin qu’un commentaire, cependant, gardez à l’esprit que les utilisateurs peuvent voir des centaines de publications par jour et si tout le monde poste la même chose, le cerveau peut se fatiguer rapidement.

Enfin, que pouvez-vous faire pour ne pas perdre vos abonnés ou même les embêter ? Quel est ton but?

Tout d’abord, vous devez définir vos objectifs en vous demandant pourquoi vous souhaitez être présent sur les réseaux sociaux.
Que va-t-il apporter à votre entreprise ?
Or on pense aussi souvent qu’il faut être sur tous les réseaux sociaux pour toucher le plus d’utilisateurs possible…
Et bien c’est faux.
Il ne sert à rien de passer des heures à créer du contenu pour un réseau qui ne vous apporte aucune valeur ajoutée.
On ne vous demande pas de ne pas essayer, mais de quantifier si il vous faut Tik Tok, Instagram ou Facebook.

utiliser les réseaux sociaux

Représentez vous les valeurs de votre entreprise ?

On n’oublie pas…, vous devez créer un compte pour votre entreprise et donc ce sera un compte public que vous aurez à gérer.
Sachez que vous avez une certaine influence sur vos abonnés, mais que vous pouvez également partager, enregistrer ou afficher vos publications en quelques secondes.
Ainsi, si vous donnez un avis personnel sur vos comptes professionnels ce que nous vous déconseillons, rappelez-vous que vous pouvez être cité et que si vous donnez une mauvaise réputation, tout restera associé à votre marque ou votre entreprise.
N’essayez pas de vendre à tout prix.

vendre sur les réseaux sociaux

Bien sûr, vous êtes là pour vendre votre produit, mais comme mentionné ci-dessus, les utilisateurs n’apprécient pas un fil d’actualité rempli de publicités.
Vous êtes aussi sur les réseaux pour aider vos abonnés, les informer et collaborer avec eux voire avec d’autres entreprises.
Et surtout, prôner pour des interactions de grandes qualités plus que pour une grande quantité de publication !

Mouvement de déconnexion

C’est une tendance qui est surtout apparue avec la génération Z.
Cette dernière génération, pourtant assez présente en ligne, a besoin de se déconnecter de temps en temps.
C’est une tendance reprise par de nombreux influenceurs. Alors pourquoi ne pas essayer d’influencer vos abonnés dans le bon sens, en leur montrant que vous vous souciez d’eux et de leur bien-être ?
Par exemple, vous pouvez leur dire que vous vous absentez quelques jours et aussi leur lancer un défi. Ensuite, à votre retour, reprenez contact avec eux en postant des photos de vos activités lorsque vous n’êtes pas en ligne et en leur posant des questions.
Bien sûr, ne le faites pas toutes les semaines, car vous ne voulez pas qu’ils se répètent.

Au final, il n’y a pas de formule magique pour éviter l’abandon d’abonnés, mais en appliquant les bonnes pratiques, vous augmenterez vos chances de succès.
Faites attention à ce que vous publiez, comment vous communiquez, et surtout, n’oubliez pas de vous en soucier !

Nadége JORAND
Formatrice
Gestion campagne publicitaire
audit marketing
partenaire
Souhaitez-vous démarrer votre projet avec nous ?

Contactez-nous pour que nous puissions discuter de votre projet et vous proposer un devis personnalisé tout inclus gratuit adapté à votre budget.

Retour haut de page
Cocher les cases de vos besoins